Meilleur taux de crédit travaux de rénovation

Il est envisagé d’effectuer des travaux de rénovation de la maison. Il y a la possibilité de contracter un emprunt auprès d’une banque ou d’un organisme de crédit si l’argent nécessaire à la finition des travaux n’est pas à disposition. Reste que ces différentes institutions financières ne proposent pas les mêmes coûts pour des prestations pratiquement équivalentes. D’où la recommandation de comparer les offres pour retenir la plus avantageuse.

Les facteurs influençant les différences de taux de crédit rénovation

Différents facteurs sont pris en compte par les banques et les établissements financiers pour fixer les charges encourus par les clients qui empruntent chez eux.

Il y a d’abord le coût total des travaux. Plus il est élevé et plus la banque est encline à accorder un taux d’intérêt bas. Un emprunt inférieur à 75000 € a un taux d’intérêt supérieur à un prêt supérieur à cette valeur. Avec la remarque toutefois que, dans ce deuxième cas de figure, il est plutôt question de prêt immobilier.

Un deuxième facteur régulant les charges totales à payer par l’emprunteur est la durée de remboursement. Un temps de remboursement plus court permet de bénéficier d’un taux plus avantageux.

Troisième élément de la variation du taux d’emprunt est le type de travaux prévus. S’ils ont pour but d’améliorer la performance énergétique du logement, un taux préférentiel peut être accordé par les banques.

Autres éléments entrant en ligne de compte, les coûts de constitution de dossier, des différents actes de crédit, des assurances. Pour certains travaux de rénovation, ces assurances sont exigées par les banques.

Différents types de crédit sont également offerts par les établissements financiers. Il y a ceux qui sont dits aidés, à taux zéro. Ils sont prévus pour permettre aux ménages vulnérables de prétendre à des logements plus salubres, plus décents.

Comment trouver le meilleur taux de crédit rénovation

Etant donné les différents facteurs mentionnés précédemment, il ne s’agit surtout pas de foncer tête baissée sur la première offre trouvée. Une obligation de comparaison de pratiquement toutes les options proposées sur le marché s’impose.

Cette comparaison peut se faire de façon individuelle en contactant plusieurs établissements financiers. Prendre le temps d’étudier minutieusement les différentes offres disponibles. Seulement cela peut prendre un temps fou. En plus il est possible de ne pas bien comprendre tous les détails d’une offre et de tomber sur la mauvaise.

Heureusement qu’il existe un raccourci. En surfant sur le net, il est facile de trouver des sites comparateurs de crédit. Le plus souvent ils sont gratuits. Il suffit d’être très précis sur la nature des travaux à effectuer, les capacités de remboursement du candidat à l’emprunt. En quelques clics d’un ordinateur et les meilleurs résultats vont s’afficher à l’écran.

Un dernier moyen de trouver le meilleur taux est le recours aux services d’un courtier en prêt immobilier. Son expertise en la matière va permettre d’économiser en temps de recherche et de négociations avec les banquiers. D’ailleurs, s’ils sont payés par les institutions financières, il n’y a pas de frais de courtage à engager pour le futur emprunteur. En effet, dans ce cas, ils sont considérés comme des apporteurs d’affaires par les banques.

Articles similaires

Leave a Comment